Le carnaval de Barranquilla : une expérience inoubliable en Colombie

Comment célèbre-t-on le carnaval à Barranquilla (Colombie) ?

Quand on parle de carnaval en Amérique latine, on pense immédiatement à celui de Rio de Janeiro, au Brésil 🇧🇷. Mais il y a un autre carnaval qui attire chaque année des milliers de visiteurs, dans un pays voisin : celui de Barranquilla, en Colombie 🇨🇴. 

Il s’agit en effet du deuxième carnaval le plus important d’Amérique latine et le troisième au niveau mondial, après Rio et Venise. On t’explique aujourd’hui ce qui fait sa grandeur et ses particularités… Et pourquoi c’est un événement unique au monde !


Pour écrire cet article, j’ai recueilli les précieux témoignages de David et de Julián 👥, deux Colombiens qui ont partagé avec nous leur expérience personnelle du carnaval de Barranquilla.

Le carnaval de Barranquilla : qu’est-ce que c’est ?

Barranquilla est une ville située dans le nord de la Colombie, comptant environ 1,2 millions d’habitants, ce qui en fait la quatrième ville la plus peuplée du pays, après Bogotá (la capitale), Medellín et Cali. 

C’est également la ville natale de Shakira, ce qu’elle rappelle fièrement dans le clip de sa chanson Hips don’t lie, où on peut la voir danser la cumbia (rythme emblématique du carnaval) et dire « ¡Mira en Barranquilla se baila así! » (Regarde, c’est comme ça qu’on danse à Barranquilla !).


Dans ce même clip, on peut aussi observer les personnages typiques du carnaval de Barranquilla (qu’on va te présenter dans l’article).

Voici une petite carte pour que tu visualises un peu la géographie colombienne et que tu situes Barranquilla 🔴, ainsi que les villes d’origine respectives de David et Julián : Cali 🔵 et Bogotá 🟢.


Le carnaval de Barranquilla dure officiellement 4 jours (du samedi au mardi), généralement vers la fin du mois de février, en fonction du calendrier catholique 📆. Mais il faut savoir que la ville est rythmée par les préparatifs des festivités tout au long de l’année… 

C’est un événement folklorique et culturel réunissant près de 3 millions de personnes. Il a été proclamé en 2003 chef-d’œuvre du patrimoine oral et immatériel de l’humanité 🎖️ (Obra Maestra del Patrimonio Oral e Intangible de la Humanidad). Depuis 2008, il est inscrit au patrimoine culturel immatériel par l’UNESCO

Voici la présentation de l’édition 2023 du carnaval de Barranquilla : 


Comment se déroule le carnaval de Barranquilla ?

Avant de te donner plus de détails, voici dans quel contexte nos deux témoins ont participé au carnaval de Barranquilla.

David a profité d’un voyage de mochilero 🎒 (en sac-à-dos) dans le Nord de la Colombie pour y aller. Il vivait à Cali à l’époque et avait toujours entendu parler de ce Carnaval. Voici une photo de lui (au centre) et de ses amis voyageurs, prise pendant le carnaval :


Julián a participé au carnaval en 2019 et il a eu la chance de vivre l’expérience avec une locale (una barranquillera). Le voici, éclairé par les spots du carnaval :


¡Ahora sí, vamos!
Maintenant, c’est parti ! 

Les temps forts du carnaval

On plonge maintenant au cœur du carnaval de Barranquilla 🥳 avec :

  • Los desfiles (les défilés)
  • Las comparsas (les groupes de chanteurs, danseurs et musiciens qui participent aux défilés)
  • Las carrozas (les chars qui défilent)

J’en profite pour te proposer un petit résumé des mots importants liés au carnaval, qu’on va retrouver tout au long de l’article : 


On va maintenant te détailler le « pré-carnaval » et les 4 jours de célébrations jour par jour.

Julián nous a expliqué que le pré-carnaval est marqué par La Lectura del bando, le moment où la reine et le roi du carnaval 👸🏽🫅🏼 (la Reina del Carnaval y el Rey Momo) ouvrent les festivités et disent des pregones (prédications). 

Les festivités commencent véritablement le premier jour (le samedi) avec le défilé le plus important du carnaval de Barranquilla 🎉 : la Batalla de las flores (la bataille des fleurs), menée par la reine du carnaval, suivie de nombreuses comparsas

La Gran Parada de Tradición y Folclor a lieu le deuxième jour. Il s’agit d’un autre défilé incontournable, sans chars ni grands systèmes audio, un peu plus traditionnel 🎊. 

Deux événements animent la troisième journée. La Gran Parada de Comparsas est un défilé qui réunit des chars et mélange les éléments folkloriques traditionnels et les nouvelles tendances. El Festival de Orquestas est un très grand concert qui commence en fin d’après-midi et dure toute la nuit. De nombreux groupes et orchestres de différents styles musicaux y participent : tropical, vallenato, salsa, merengue, musique urbaine, etc.

Enfin, le quatrième jour du carnaval est marqué par el entierro de Joselito Carnaval (l’enterrement de Joselito Carnaval) ⚰️. Joselito meurt et les festivités s’achèvent…

Voici un peu à quoi ressemblent cette mort plutôt atypique :


Mais ce final symbolise aussi le début du Carnaval suivant, c’est donc un éternel recommencement ! 

Ici, je te propose une vidéo pour mieux comprendre le côté historique du carnaval de Barranquilla, avec des images d’hier et d’aujourd’hui, les costumes typiques et les rythmes traditionnels : 


Les musiques et les instruments typiques du carnaval

Pour David, assister aux différents concerts (conciertos) a été l’occasion de se réunir avec d’autres voyageurs, même s’il était en fait impossible de parler tant la musique résonnait fort 🔊… Il fallait également faire attention à ne pas se perdre dans la multitude de personnes !

Julián et lui ont tous les deux beaucoup parlé des musiques populaires qui rythment l’intégralité des festivités 🎶. 

Voici les plus importantes : 

  • La cumbia, principal rythme du carnaval de Barranquilla. 
  • Le mapalé, dont la danse se base sur les mouvements d’un poisson 🐠 (en contractant l’abdomen). 
  • Le vallenato, rythme typiquement colombien qu’on retrouve dans la chanson La bicicleta de Carlos Vives.
  • Le merengue, originaire de République Dominicaine 🇩🇴, très populaire en Amérique latine.  

Mais on retrouve bien d’autres rythmes du folklore de la côte caribéenne 🎵 (el folcor costeño) : puya, jalao, garabato, chandé, porro, bullerengue, pajarito, merecumbé, guaracha, champeta, ainsi que des rythmes venant d’Afrique et des Caraïbes, comme la salsa et le merengue dominicano

La chanson Te olvidé est un chandé composé par Antonio María Peñaloza Cervantes, considéré par beaucoup comme l’hymne du carnaval de Barranquilla depuis sa première reproduction en 1954. 


Au niveau des instruments de musique, les plus emblématiques de ce carnaval sont la gaita colombiana (à ne pas confondre avec la gaïta espagnole, qui ressemble à une cornemuse) et la caña de Millo (une flûte en bois), qui servent à interpréter les rythmes de la cumbia, du bullerengue, ou du mapalé

Los tambores (les tambours) jouent aussi un rôle central dans les rythmes du carnaval, avec tout un ensemble de percussions 🪘🥁. 

Voici une petite vidéo de présentation des instruments de musicaux de Colombie dans laquelle tu peux voir à quoi ressemblent la gaita et la caña de Millo.


Et si, toi aussi, tu es fan de musique, tu peux utiliser cet outil merveilleux pour t’améliorer en espagnol. Pour cela, on a préparé Le guide pour apprendre l’espagnol en musique, avec tous nos conseils pour pratiquer l’espagnol en chanson.

Les défilés et les comparsas

David a été très impressionné parce que, par rapport à d’autres carnavals, tout était ouvert et accessible au public. Il pouvait donc observer tout ce qui se passait de très près. Il retient surtout des couleurs très vives et la présence de nombreux enfants dans les comparsas. 

Les comparsas, composées de 3 personnes pour les plus petites, et jusqu’à plus de 50 pour les plus importantes, lui ont semblé très originales et avec des chorégraphies sensationnelles 👯🏻‍♂️ ! 

Certains groupes défilent sur des chars aux structures impressionnantes, représentant tous des univers très différents : animaux, visages géants (los cabezones), personnalités de la télévision, etc. David a même été marqué par une comparsa de musique trance, une qui représentait des nains, ou encore par des personnes dressées sur des échasses. 

Il retient que : “Las Comparsas eran bien locas y con mucha energía” (Les groupes étaient vraiment fous, avec beaucoup d’énergie). Les rythmes du défilé, très contagieux, lui transmettaient sans cesse l’envie de bouger et de danser 🤸🏻.

Les grands défilés réunissent les costumes (disfraces) typiques du carnaval de Barranquilla, évoquant tout type d’espèces animales 🐯🦄🐸, natifs et étranges, des démons 👿, des super-héros 🦸🏻‍♂️, des êtres mythologiques 🐲 qui transcendent les limites de la sexualité et de la mort. 

On retrouve de très nombreux masques (máscaras) 👹, et les personnages les plus traditionnels du carnaval de Barranquilla sont la Marimonda, le Garabato, le Congo, le Monocuco, le Descabezado.

Voici un petit schéma pour que tu visualises un peu ces personnages emblématiques : 


Julián a fait partie d’un groupe de danse de l’université et il a donc trouvé ça très intéressant de vivre l’expérience de l’intérieur. Il a été surpris de voir des enfants très jeunes 👧🏼🧒🏽 danser toutes les grandes chorégraphies 💃🏽.

En plus des danses traditionnelles, il y a une influence urbaine importante au carnaval de Barranquilla. Les gens dansent notamment le champeta, qui comprend des mouvements très « collés-serrés », et une connotation sexuelle évidente. Shakira a par exemple dansé le champeta lors de son show au Superbowl.

Il parle de toutes ces découvertes comme “una experiencia chévere, uno aprendió mucho de ahí” (une expérience cool, on apprend beaucoup de tout cela). 

La troisième mi-temps : el remate 

David nous a expliqué que le soir, après les défilés, les personnes se réunissent dans un autre quartier de la ville pour el remate. C’est en fait un quartier avec énormément de personnes, beaucoup de stands de nourriture 🌯, où la bière 🍻 coule à flots et pendant lesquels la joie et la bonne humeur règnent. 

Il a particulièrement aimé ce moment parce qu’il y avait beaucoup de groupes de percussions, accompagnés du corrinche. Le quoi ? 🤨 Le corrinche, ce sont les personnes qui chantent, crient, sautent partout, dansent, voire jettent les personnes en l’air dans ces moments festifs.

Julián nous a également parlé de la quantité d’alcool et de nourriture, et notamment des stands de pasteles 🥟. Alors qu’il était habitué à ceux de Bogotá, qui sont des pâtisseries sucrées, les pasteles de Barranquilla ont une garniture à base de riz, de viande, de légumes et d’épices. Il les a trouvé très bons ! 

Pendant le carnaval, on peut aussi manger du sancocho trifásico 🍲, une recette typiquement colombienne avec du poulet, du bœuf et du porc dans une soupe de pommes de terre, manioc et banane plantain. 

Les papilles aussi font la fête 👅 ! 

Retours d’expérience de David et Julián

Que retiennent-ils du carnaval ?

Barranquilla la casa” (Barranquilla la maison) : David retient cette phrase qui résume son expérience, pleine de joie, et qui le ramène directement dans la ferveur du carnaval. C’est une barranquillera qui l’a prononcée, au moment du remate, alors que lui et ses amis étaient au milieu des locaux.

Il se remémore donc le carnaval de Barranquilla comme un moment très joyeux et convivial. La fête a comblé toutes leurs attentes, à lui et à ses amis, ils n’ont eu aucun problème, tout s’est très bien passé 👌. 

Quant à Julián, il se souvient avec nostalgie des barranquilleros comme des personnes extraverties, joyeuses, qui aiment danser et avec un accent un peu différent, parfois difficile à comprendre. En un mot, le barranquillero est “una persona chévere” (une personne cool) qui sait accueillir les touristes 🫂. En résumé : “una experiencia muy linda(une très belle expérience) et “un carnaval muy elegante” (un carnaval très élégant). 


Les meilleurs conseils de Julián si tu veux participer

Si, toi aussi, tu aimerais te rendre au carnaval de Barranquilla, voici les 5 🖐️ conseils de Julián : 

  • Mucho  bloqueador y estar siempre hidratado.” : beaucoup de crème solaire et toujours bien rester hydraté. Et oui, il fait très chaud ☀️, et quand la fête bat son plein, on a tendance à l’oublier… 
  • Ser tolerante.” : être tolérant ✌️. Tu es dans un espace où il y a de la musique, du bruit,  des personnes dans tous les sens, etc. Il faut donc partager cet espace en toute bienveillance.  
  • Regatear” : marchander et négocier les prix avec les vendeurs en tout genre. Naturellement, c’est un événement qui attire les foules et les commerçants veulent en tirer profit 🤑. Il faut donc faire attention à ne pas tomber dans le piège ! 
  • Disfrutar y pasarla bueno” : s’amuser et profiter 👍. Mais avec modération pour ne pas terminer “tirado en la calle de tanto alcohol” (étendu par terre, à cause de la quantité d’alcool absorbée). 
  • “Estar acompañado”. : être accompagné, en couple, entre amis, en famille, etc. 👩‍👩‍👦‍👦.   

Et notre voyage au cœur du carnaval de Barranquilla touche déjà à sa fin… 

Mais on va rester encore quelques minutes en Colombie, avec cette vidéo de Pierre ! Il t’explique comment parlent les colombiens, quelles sont les expressions typiques et tout ce que tu dois savoir sur l’espagnol colombien (ou presque).

La voici : Tout savoir sur l’espagnol colombien (expressions, vocabulaires, particularités)


Et avant de nous quitter, si tu veux te préparer pour aller dans n’importe quel région où l’on parle espagnol (en Espagne ou en Amérique latine), il existe un programme sur-mesure. La formation Holaventura a été conçue pour que, une fois sur place, tu puisses te débrouiller dans toutes les situations et surtout, que tu sois capable de comprendre les natifs.

Cela te permettra d’être à l’aise à l’oral et de communiquer avec les locaux sans passer trop de temps à réfléchir à ce que tu veux dire ou avoir honte de parler. Concrètement, tu vas acquérir du vocabulaire, apprendre à conjuguer des verbes utiles, améliorer ta compréhension orale et bénéficier d’outils (dialogues, flashcards, vidéos, transcriptions, etc.). Tout cela va t’aider pour pouvoir faire des rencontres et communiquer avec n’importe qui en voyage.


Par ici pour découvrir le programme Holaventura en détail. 

Enfin, écris desfile dans les commentaires 💬 si tu as aimé l’article, et réponds à ces deux questions :

  • ¿Ya has participado de un carnaval? (As-tu déjà participé à un carnaval ?)
  • ¿A cuál carnaval te gustaría ir? (À quel carnaval aimerais-tu aller ?)

¡Chao, nos vemos!
Manon

 

Laisse un commentaire... (on lit tout !)