à utiliser sans modération !

Dans cet article vous allez découvrir 12 expressions espagnoles inédites (+ une en bonus), leur sens et des exemples pratiques de leur utilisation.

Mais qu’est-ce qu’une expression idiomatique ?

Les expressions idiomatiques sont des expressions utilisées par les locuteurs natifs d’un pays. Ce qui fait leur particularité, c’est qu’elles n’ont pas un sens littéral mais figuré, autrement dit il ne faut pas les prendre au pied de la lettre (en voici une, c’est cadeau). On peut citer par exemple en français, « jeter l’éponge », « pleuvoir des cordes », « faire quelque chose les doigts dans le nez », ou encore « être fleur bleue ».

Parler espagnol, c’est maîtriser les expressions typiques très présentes dans la vie courante. Il est essentiel d’en connaître et de les utiliser quand on veut apprendre à parler couramment ce langage. Parmi les centaines d’expressions qu’il existe dans les pays hispaniques j’ai décidé de te faire une petite sélection des incontournables que tu rencontreras souvent !

12 expressions espagnoles courantes

12. Tirar la toalla

Signifie littéralement « jeter la serviette », dont l’équivalent en français est « jeter l’éponge » , « laisser tomber », ou encore « baisser les bras ». Elle est beaucoup utilisée !

11. Echar agua al mar

“Echar agua al mar” se traduit de façon littérale par « jeter de l’eau à la mer ». Cette expression idiomatique est utilisée pour dire que quelque chose est inutile. Par exemple: “Tratar de convencerla es como echar agua al mar. Ella nunca va a cambiar.” (il est inutile d’essayer de la convaincre. Elle ne changera pas d’avis).

10.  Faltar un tornillo

« Le falta un tornillo » est une expression familière pour dire de quelqu’un qu’il est en train de perdre la tête. On pourrait aussi le traduire en français par « il lui manque une case » ou « il lui manque un boulon ».

9. Ser uña y carne

Littéralement « être ongle et chair » (pas très glamour je te l’accordes), cette expression signifie être inséparable, être comme les deux doigts de la main. « Juan y Pedro son uña y carne. » (John et Pierre sont inséparables.).

8. Mandar a paseo

Celle-là est claire et simple: envoyer promener quelqu’un. « Si me molesta durante mi trabajo, la mandaré a paseo » (Si elle me dérange pendant mon travail, je l’enverrais promener.)

7. Tener un humor de perros

« Avoir une humeur de chien », dont le sens traduit en français revient à « être de mauvaise humeur » voire « être d’une humeur massacrante ». « Tengo un humor de perros porque no aprobé los exámenes » (je suis de mauvaise humeur car je n’ai pas réussit les examens.)

6. Se me hace agua la boca

Expression espagnole typique signifiant « ça me met l’eau à la bouche » et qui se traduit donc assez bien littéralement. En d’autres termes lorsqu’un plat est délicieux il nous fait saliver. « Se me hace agua la boca solo pensar en la paella » (Rien que penser à cette paella me fait déjà saliver.)

5. Importar un pimiento

« Cela m’importe peu », ou autrement dit « je m’en fous ». Plusieurs variantes au piment existent comme par exemple « Me importa un bledo » (le blé).

4. Pedir peras al olmo

Le sens littéral de cette expression idiomatique est « demander des poires à l’orme ». Le sens en français est « demander l’impossible » ou « demander la lune ». « Pedirle hacer sus deberes sería como pedir peras al olmo » (lui demander de faire ses devoirs serait lui demander la lune.)

3. Tomar el pelo (a alguien)

« Prendre les cheveux » veut ici dire se moquer de quelqu’un gentiment, l’embêter. Les expressions françaises « jouer un tour » ou « tourner en bourrique » ont le même sens. « Me estás tomando el pelo ». (Tu me fais tourner en bourrique.)

2. Estar más sano que una pera

“Estar más sano que una pera” se traduit de façon littérale par « être plus sain qu’une poire », dont le sens ici signifie être en pleine forme, en pleine santé. Voici un exemple d’utilisation: “Mi abuela tiene 90 años, pero está más sana que una pera.” (Ma grand-mère a 90 ans mais elle est en pleine forme.)

1. Ser pan comido

Cette dernière expression est équivalente à « c’est du gâteau » en français. Elle est courante dans beaucoup de régions de langue espagnole. Voici un exemple pour illustrer son usage « Este trabajo es pan comido. » (Ce travail est trop facile, c’est du gâteau.)

BONUS:

Disfrutar como un enano

Hein ? Profiter comme un nain???
Cette expression plutôt insolite trouverait son sens dans l’histoire. En effet au 17ème siècle les personnes naines avaient une vie privilégiée à la cour du roi, elles amusaient les enfants et étaient chouchoutées. Pour les plus curieux je vous invite d’ailleurs à aller voir la série de portraits des nains et des bouffons de la cour peints par Vélasquez. (*l’instant culture*)

C’était la dernière expression de cet article mais il en existe des centaine. Je compte donc sur vous pour en trouver de nouvelles qui enrichiront votre vocabulaire et votre qualité d’expression orale. N’hésitez pas à ajouter une expression que vous aimez bien en commentaire pour en faire profiter les autres !

En espérant vous accompagner tout au long de votre apprentissage de l’espagnol grâce au contenu du site Holamigo,

Pura Vida à tous !

 

Recherches utilisées pour trouver cet article: expressions espagnoles, expressions espagnol, expression espagnol, expression espagnoles, expression populaire espagnole, expressions en espagnol, expressions idiomatiques espagnoles, Les expressions Espagnoles, les expressions idiomatiques les plus frequents en espagnol, expressions idiomatiques en espanol
12 expressions espagnoles incontournables
Étiqueté avec :

2 pesnées sur “12 expressions espagnoles incontournables

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *